CHAOS en AQUITAINE


 
Lorsque j écrivais mon billet du 16 Dec , j’avais à l’esprit que notre planète était en danger et je ressentais le besoin urgent de trouver des solutions pour maitriser les dérives de notre atmosphère. A l’heure où la cosmologie a fait des progrès considérable dans la connaissance de l’univers où en focalisant rayons cosmiques à l’aide de miroirs actifs, dynamiques on est capable de visualiser les interactions entre galaxies, de connaître des conditions de température et de pression, re-constituer l’histoire de l’univers depuis des Milliards d’année, j’ai ressenti le peu de moyens connu pour contrôler notre atmosphère et ai donc publié un billet pour attirer l’attention et susciter des interrogations, de nouvelles idées et un partage.
 
Vendredi 23 janvier, une alerte météo a ciblé 9 départements de la région Aquitaine, midi-pyrénée. Malgré cette prévision, la science n’a apporté aucune solution pour dérouter cette spirale dépressionnaire qui a causé la destruction du paysage forestier, des investissements touristiques, des réseaux électriques, téléphoniques fixes et mobiles créant un choc au sein d’une population déja assez touché lors des tempêtes de dec 1999.
 
Née à DAX et de famille landaise, j’ai vécu dans cette région jusqu’à mes études supérieures et été sensibilisé à la fragilité de cette nature où des incendies l’on frappé durement dans les années 50 où la secheresse peut rapidement anéantir une forêt par le développement de chenilles, où  des mortalités d’arbres sont causés par la foudre. Cette fois en l’espace de 10 ans, la forêt est anéanti de 60% à 100%.
Avec un rendement très faible de l’ordre de 2 à 3% lorsque le cycle du pin et complet (45 ans), l’investissement n’a plus de raison d’être dans une période de changement climatique où les risques sont une réalité.
Très vite Il va falloir sauver ce qui peut l’être en créant des structures de stockage et les combiner avec des toitures photovoltaïques
pour récupérer l’énergie solaire qui restera un atout de cette région.
Par la suite on pourrait reconvertir ces surfaces en cultures agricoles étant donné le déficit annoncé dans les années 2100 pour nourrir la planète.
L’Europe doit venir en aide à la reconstruction de cette région, redéfinir le shéma directeur  et revitaliser cette région.
 

L’Aquitaine compte 1,7 million d’ha de forêts, dont 1 million d’ha de pins maritimes, principalement dans les Landes et le sud-Gironde. La filière pèse 2,6 milliards d’euro en Aquitaine, représentant 34.000 emplois directs et près de 40.000 sylviculteurs (qui ont des surfaces supérieures à 4 ha).

J’en appelle à toutes les bonne volontés pour imaginer les solutions pour que "plus jamais ça"
 
VM
 
Toutes les photos sur Google 
Article Les echos

Tempête "Klaus": "intensité cohérente" avec les prédictions sur le climat d’après le climatologue français Jean Jouzel Vice président du GIEC

Spéciales tempête" lundi sur RTL et France Info

Plan tempête Déclaration de Michel Barnier Ministre de l’Agriculture

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s