Colloque Univers & Origine à la faculté d’Orsay


 

La Faculté des sciences de l’université Paris-Sud 11 organise, en partenariat avec le CNRS, son dixième colloque pluridisciplinaire sur le thème "Univers et origines", en liaison avec l’année mondiale de l’astronomie 2009. Ce colloque d’une journée aura lieu sur le campus d’Orsay, dans l’amphithéatre Lehman (LAL, bâtiment 200), le mercredi 18 Mars 2009, et s’adresse à tous les chercheurs, étudiants et personnels. Le grand public interessé est aussi convié. Entrée libre, sans inscription. Venez nombreux ! http://www.ias.u-psud.fr/universetorigines/main_1st.php

 

On peut aussi écouter

Le monde s’est-il créé tout seul ? Entretien de scientifiques avec Patrice van Eersel -Collection Entretien Clé

 Une approche de la création déterministe de l’astrophysicien Trinh Xuan Thuan (La mélodie secrete)  basée sur un principe  entropique fort  le Bigbang fixé par  des conditions initiales (Constante de Planck, vitesse de la lumière …). D’autres savants ont d’autres points de vue.

Albert Jacquart utilise le paradoxe sur le ressenti du temps en soulignant qu’en psychologie la sensation est proportionnelle au logarithme de l’excitation. Il faudrait donc un temps infini pour appréhender l’instant 0 du big bang !!

Plus sérieux, Ilya Prigogyne Prix Nobel de chimie 1977 sur les ‘structures dissipatives’  se base sur l

es lois d’irréversibilité et d’indétermination fondement de la la création du changement permanent. Toutes les théories déterministes fondées sur l’enchaînement nécessaire des causes et des conséquences sont progressivement remplacées par des calculs de probabilité.  L’imprévisibilité, les principes contradictoires et la théorie du chaos révolutionnent les principes de création.

Joel de Rosnay rappelle la vision de Darwin basée sur la diversification de l’évolution et la dispersion. La vision mystique de Teillard de Chardin part d’un mouvement de chaos originel vers la concentration de la vie, de la conscience et de la construction de lien. Symbole de cette auto-organisation le cerveau planétaire ou planete internet manifestation de la création de l’homme.

Jean-Marie Pelt  aborde les dangers du  créationiste  vision intégriste où tout est déterminé.

 

Enfin Henri Atlan défend la vision paradoxale de Spinoza d’accord avec le démon de Laplace qui n’a pas besoin de l’hypothèse de Dieu mais où tout est déterminé et c’est là que l’on peut trouver une liberté.  

 

Science sans conscience n’est que ruine de l’âme  reste toujours à méditer

VM 

 

A butiner le site de TERRA NOVA qui regroupe des points de vue d’ experts en zoologie, en paléontologie, en biologie du monde entier et au travail des archéologues, des historiens et de tous ceux qui tentent de répondre à toutes les questions que nous nous posons sur notre environnement

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s