Mieux appréhender la biochimie de l’exercice physique


Il vous arrive peut-être d’avoir une baisse de forme sans savoir que faire. J’entends aussi des personnes se plaindre d’un manque de souffle. Il arrive aussi que des jeunes pratiquant une activité en salle se trouve démunis en présence d’un effort intense sur un terrain de foot sans préparation. Les personnes agées vous confient parfois leurs douleurs.
Les recommandations  préconisent entre autre de ne pas oublier un bon échauffement, des exercices d’équilibre et de souplesse, de renforcement musulaire et des étirements pour dissiper l’acide lactique et les toxines; le tout avec une bonne oxygénation pour favoriser la récupération.
Mais écoutons aujourd’hui les experts de la médecine sportive  qui mettent à la disposition du grand public les résultats du colloque Chimie et Santé organisé par la Maison de la chimie en 2010.
Effets de l’exercice physique et de l’entraînement sur la neurochimie cérébrale : effet sur la performance et la santé mentale  par Yannick Guezennec du Centre National du Rugby à Marcoussis  Colloque 2010 : Chimie et Sport

Le bien être commence par la pratique régulière d’une activité sportive ce qui nécessite  disponibilité, engagement, volonté et foi dans le résultat.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s