Les 2 moitiés de la Pomme


Jonathan Ive et Steve Jobs,  l’ alliance sacrée du visionnaire communicant et du designer. Les deux parties visibles de la firme.

Tous les deux sont le fruit de la Pomme. Mais la pomme a plus que 2 moitiés.

Les 2 moitiés de la Pomme

Steve Jobs et Jonathan Ive

Elle a un trognon, là ou réside la graine, avec son multicoeur electronique qui constitue le processeur numérique, analogue aux cylindres de votre  moteur avec ses bougies, ses rouages qui animent les 4 roues de votre véhicule; là ou réside la puissance de l’intégration matérielle des fonctions multimédia  graphiques, tactiles, audio, vidéo et inertielle.

C’ est vrai les trognons c’est pas trés sexy alors Steve n’en a jamais fait un topo. En plus très peu de personnes  comprennent cette complexité des métiers de l’ingénieur.

Dur dur   de comprendre qu’avec du langage on arrive à  commander du matériel electronique. Il faut bien sûr une cascade de développements  informatiques pour produire des interactions sur un écran et un défilement de pages  à partir de langage objet de commande et de données,  d’APIs et d’encodage pour arriver à une suite binaires IOIO packagée dans une application  logicielle. Mais on y arrive et le résultat est que le processeur execute bien quelques opérations MATHématiques et logiques (AND/OR ET/OU).

Là vous êtes déja peu nombreux à arriver à ce stade de mon article qui vous raze et vous stresse les neurones. Je m’en excuse. Mais ceci n’est encore que la partie superficielle de l’iceberg. C’est le métier des ingénieurs qui utilisent leur capacité d’abstraction et leur génie pour créer des applications logicielles et des circuits électroniques  grâce à leurs outils de compilation ou de design de circuits. Ces personnes sont les inconnus du systeme. Code Code code CODEC. Pas de propriété intellectuelle pour eux, cela du fait de leur statut de salarié. Ce ne sont pas eux qui sont au board du conseil d’administration. La profession est tellement dévalorisée qu’il se dit qu’ils produisent la glue ou que ce n’est que la cerise sur le gateau.

Vous me direz, avec tout ces logiciels s’exécutant en parallele, cela ne suffit pas pour gérer les conflits de l’accès à la ressource matérielle et garantir la fluidité de l’exécution des programmes. Vous avez raison. C’est pour cela qu’il existe ce que l’on nomme le système d’exploitation qui interrompt les programmes pour prendre en compte  les entrées/sorties du systeme. Apple le nomme IOS( Input/Output System). C’est encore du logiciel

Je m’arreterai là aujourdh’ui en espérant ne vous avoir pas trop ennuyé et vous laisse découvrir les figures cachées du succès de la firme à la pomme.

http://www.apple.com/pr/bios/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s